Bientôt un 2ème CHU à Brazzaville


En vue de renforcer les capacités opérationnelles et d’accueil de la chaîne hospitalière de la ville de Brazzaville, le gouvernement congolais a décidé de la construction d’un 2ème centre hospitalier et universitaire à Brazzaville.



Bientôt un 2ème CHU à Brazzaville
Les dossiers dont l’avis d’appel d’offres avec concours a été lancé, en janvier 2012, ont été dépouillés le 20 avril, au siège de la délégation générale des grands travaux. La cérémonie a été présidée par l’Assistant du ministre délégué, délégué général aux grands travaux, le professeur Placide MOUDOUDOU.

Le projet de construction du deuxième Centre Hospitalier et Universitaire à Brazzaville, qui s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental de développement des structures de santé publique, s’appuyait sur une étude approfondie qui consistait à concevoir sur la base du programme, des lignes directrices et du plan de délimitation du projet, le plan masse présentant l’ensemble des infrastructures hospitalières, les logements d’astreinte, l’héliport, les voiries et réseaux divers, la station d’épuration.

Bientôt un 2ème CHU à Brazzaville
Il était aussi question de concevoir les infrastructures hospitalières et leur interconnexion qui permette un circuit du malade cohérent, en application des lignes directrices du programme.

Ce programme prévoyait également l’élaboration des plans des aménagements internes du centre hospitalier avec indication du principe des voies de desserte.

Six (6) entreprises ont soumissionné à cet avis d’appel d’offres :

Bientôt un 2ème CHU à Brazzaville
• China Jiang Su entend effectuer les travaux en deux ans. La présence de la garantie l’offre de 250 millions de francs CFA a été constatée. L’entreprise a également présenté la maquette du futur hôpital.

• CGC Congo se propose 24 mois pour la réalisation du projet. Son offre est garantie d’un chèque bancaire de 250 millions de francs CFA. Un plan de construction de l’hôpital a été proposé.
• Sino Hydro Corporation a garanti son offre par un chèque du même montant et envisage d’exécuter le projet en 688 jours, soit 22 mois et demi.

• FOFSPACK entend réaliser les travaux en 24 mois. L’entreprise a garanti son offre par un chèque bancaire de 250 millions de francs CFA.

• Zhengwei Technique Congo, quant à elle, se propose 36 mois pour réaliser le projet. La garantie a été constatée. Son offre est appuyée de deux plans de construction de l’hôpital.

• BRCC a pris l’échéance de 2ans pour exécuter le projet et la garantie de l’offre a été présentée.

Il sied de noter que les propositions financiers de toutes les offres seront publiées et examinées en sous commission d’évaluation, car il s’agissait d’un avis d’appel d’offres avec concours.

Ce projet sera exécuté sur le site de la Cité des 17, au nord ouest de Brazzaville. Il porte sur la construction de plus d’une dizaine de bâtiments de type R+1 et R+2 abritant notamment :
- les consultations externes ;
- les urgences ;
- l’administration ;
- la salle de conférences ;
- la salle de transfusion sanguine ;
- la pharmacie ;
- le laboratoire ;
- la radiologie ;
- la salle de stérilisation centrale ;
- d’un bâtiment de cuisine ;
- la maternité et la pédiatrie ;
- le bloc opératoire et la réanimation ;
- la morgue,
- la buanderie ;
- la médecine, la chirurgie, l’hospitalisation ;
- la salle d’animaux ;
- le garage atelier et le service de maintenance.

Bientôt un 2ème CHU à Brazzaville
La construction d’un 2ème Centre hospitalier et universitaire à Brazzaville matérialise la volonté du chef de l’Etat de modifier positivement la carte sanitaire du Congo tel qu’énoncé dans le «Chemin d’avenir ».

Le projet de construction du deuxième Centre Hospitalier Universitaire à Brazzaville sera entièrement financé par le budget de l’Etat exercices 2012, 2013 et 2014.