Des parlementaires satisfaits des grands chantiers.


A l’issue de l’interpellation du gouvernement par les Députés, les membres de la commission économie et finance de l’Assemblée nationale, ont visité ce mercredi 07 décembre 2016, trois chantiers emblématiques à Brazzaville.



Des parlementaires satisfaits des grands chantiers.
Au cours de cette visite, les membres du gouvernement leur ont présenté les caractéristiques techniques des  édifices conduits par la délégation générale aux grands travaux et qui se trouvent en phase terminale.
Tout a commencé par l’hôpital général de Nkombo, avec ses 85% de réalisation, où les élus ont eu droit une présentation sur l’organisation de ses différents compartiments.
Madame Jacqueline Lydia MIKOLO, ministre de la santé et de la population, a conduit les parlementaires à la visite guidée qui leur a permis d’apprécier la portée de cet hôpital de 200 lits qui offrira des prestations multi disciplinaires. « Cet hôpital qui est le reflet des onze autres en construction dans chaque chefs-lieux de départements du Congo, devra faciliter aux populations, l’accès aux services sanitaires de qualité », a déclaré madame Jacqueline Lydia MIKOLO.

Des parlementaires satisfaits des grands chantiers.
La délégation des élus s’est par la suite rendue au complexe scolaire moderne de la Révolution, où Monsieur Anatole Colinet MAKOSSO, ministre de l’enseignement primaire et secondaire, chargé de l’alphabétisation, leur a présenté la structure avec ses 177 salles de classe, son gymnase olympique de 3000 places, ses logements pour les staffs administratifs du lycée et du collège, son bloc administratif, ainsi que son amphithéâtre de 150 places.
Pour Anatole Colinet MAKOSSO     « Cet édifice flambant neuf,    intègre notoirement  les priorités du gouvernement qui entend améliorer les conditions d’apprentissage et redresser le système éducatif national ». Cependant, le manque des équipements estimés à près de deux milliards de francs Cfa par l’entrepreneur, constitue le dernier obstacle à franchir avant sa mise en exploitation.
Il sied de souligner que ce somptueux complexe scolaire est adjacent aux 1000 logements sociaux de Mpila, son centre des affaires, le musée de l’histoire de l’Afrique ainsi que le siège de la mairie de Talangai. 

Des parlementaires satisfaits des grands chantiers.
Le clou de cette visite des chantiers aura été le centre de conférences internationales de Kintélé où le ministre de l’aménagement du territoire et des grands travaux, Monsieur Jean Jacques BOUYA attendait ses collègues et parlementaires.
Les travaux quasiment achevés offrent un palais des congrès de 1500 places, une salle des présidents de 375 places, un musée, une salle de banquets modulable, une salle de presse, un centre d’affaires, un hôtel quatre étoile de 200 chambres, et des restaurants. Autant d’atouts qui ont émerveillé les parlementaires venus palper du doigt le travail effectué par le gouvernement de la République.
Au terme de cette visite guidée, les Députés qui entendent légiférer par la preuve, selon la formule de leur chef délégation, Maurice MAVOUNGOU, se sont dits fascinés par la splendeur des ouvrages pour lesquels ils ont pris l’engagement de trouver des financements supplémentaires pour leur mise en service.   A l’instar des hôpitaux généraux, ils ont souhaité que les structures scolaires de type du complexe visité, soient perpétuées à l’échelle de la République.   
   









L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31