La Chine approuve le financement de douze projets d’intérêt capital pour le Congo


Les Etats chinois et congolais s’activent pour la réalisation de douze projets socio-économiques retenus dans le cadre de l’Accord-cadre pour le développement de la coopération sur la capacité de production.



La Chine approuve le financement de douze projets d’intérêt capital pour le Congo
Leurs études de faisabilité, les financements y relatifs, en vue de l’édification de la douzaine de projets ont fait l’objet, le 10 avril 2017, au siège du ministère de l’Aménagement du Territoire et des Grands Travaux, d’une séance de travail entre la délégation chinoise de la Commission Nationale de Développement et de la Réforme et le gouvernement de la République composé des ministres  de l’Aménagement du Territoire et des Grands Travaux, Jean Jacques Bouya, des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki et des zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault.
 
Les deux parties ont passé en revue la coopération bilatérale avant d’échanger sur plusieurs points d’intérêt commun.
La rencontre de Brazzaville a permis de valider le financement d’une dizaine de projets classés prioritaires pour les deux pays.
 
Il s’agit notamment de : la construction d’un institut régional des transports à l’Université Denis Sassou N’guesso de Kintélé ; l’achat des avions ARJ 21 ; la construction d’un centre de maintenance aéronautique, à Maya-Maya ; la réhabilitation du Chemin de fer Congo océan ; la construction du port minéralier, à Pointe-Noire ; la réalisation de la zone économique spéciale de Pointe-Noire ; la construction du barrage hydroélectrique de Kouémbali, dans les Plateaux ; l’exploitation de la mine de potasse, à Mengo ; l’exploitation du champ pétrolier de Bango Kayo ; la réalisation de la 3ème phase de la couverture nationale en télécommunications ; enfin, la construction de la cité urbaine de Ngamakosso.

La Chine approuve le financement de douze projets d’intérêt capital pour le Congo

La Chine approuve le financement de douze projets d’intérêt capital pour le Congo
La rencontre de Brazzaville s’inscrit dans la suite du dernier séjour du président de la République, en République populaire de chine. Séjour au cours duquel les chefs d’Etat Denis Sassou N’guesso et Xi Jiping ont parrainé la signature, à Beijing en juillet 2016, des accords d’une convention de la capacité de production.
A travers ces projets de grande importance économique qui s’ajoutent aux projets existants, le gouvernement de la République est en train de poser les jalons de l’émergence du pays.