Le gros œuvre des tours jumelles est achevé


Le ministre de l’Aménagement du territoire et des grands travaux a effectué une descente, le 14 août 2017, dans les chantiers du Centre commercial, du Mémorial et des tours jumelles de Mpila.



Le ministre Jean Jacques Bouya était accompagné de sa collègue du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale Ingrid Olga Ebouka Babakas qui venait d’assister au semi-marathon organisé, à l’occasion du 57ème anniversaire de l’accession du Congo à la souveraineté internationale, et de l’ambassadeur de Chine en poste au Congo, Xia Huang.
 
Les deux membres du Gouvernement et leur hôte s’y sont rendus pour avoir une idée nette de l’évolution de ces projets qui s’inscrivent dans le droit fil du partenariat économique et de développement entre la République populaire de Chine et la République du Congo. Deux Etats dont l’excellence des relations bilatérales n’est plus à démontrer.
 
Construites sur une superficie de 121537m² dont 4537 m² en infrastructures, les tours jumelles de Mpila reliées, entre elles, par un appendice sur 4 niveaux, du rez-de-chaussée jusqu’au 3ème étage, regorgent, en leur sein, de deux immeubles identiques de 30 étages, chacun, dont le 1er abritera des bureaux et le 2ème un hôtel et des appartements.

La tour d’hôtel et d’appartements sera dotée d’un restaurant tournant aux 28ème et 29ème étages et de 168 chambres, notamment des chambres standards, des suites ministérielles et présidentielles y compris 48 appartements.
Aux deux tours, il faut ajouter des clubs ; des magasins ; des salles de réunion ; de jeux ; de conférences de presse et bien d’autres commodités dignes d’un ouvrage de son envergure.
 
De l’avis des techniciens et des visiteurs, le gros œuvre est achevé et le lancement des travaux du second œuvre ne saurait tarder.
 
Exécutés de mains de maître par l’entreprise chinoise Beijing construction engineering group, en sigle BCEG, les travaux de construction de ce complexe d’affaires participent de la volonté du Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso de poser les jalons d’un cadre idéal d’échanges entre les acteurs économiques et sociaux, en vue de la diversification de l’économie nationale.
 
Malgré le contexte de récession économique assez difficile dans lequel est plongé notre pays, les travaux d’édification des tours jumelles ne connaîtront pas d’arrêt.  Le constructeur mènera  jusqu’à terme ces travaux, a laissé entendre le ministre de l’Aménagement du territoire et des grands travaux, monsieur Jean Jacques Bouya qui en assure la maîtrise d’ouvrage délégué.  

Le ministre Jean Jacques Bouya et sa suite ont également visités les chantiers du Mémorial et le Centre commercial de Mpila, réalisés par China Jiang Su.
 
Le Mémorial de Mpila, érigé sur l’épicentre des explosions du 4 mars 2012, est d’ores et déjà construit et attend son équipement pour sa mise en service. C’est un ouvrage d’art d’une architecture atypique renfermant trois compartiments en forme d’une flèche représentant la déflagration d’une cartouche. Ce joyau qui force l’admiration de tous ses visiteurs comprend des salles multimédias, d’exposition modulables et celles d’exposition d’objets d’art ; des salles de réception ; un coin de repos ainsi qu’un amphithéâtre d’environ 200 places assises.
 
Lancés également au lendemain du sinistre du 4 mars, les travaux de réalisation du Centre commercial de Mpila s’exécutent normalement et avancent à pas souhaités. Ce centre commercial sera le plus grand du pays et offrira de réels espaces pour le développement des activités à caractère économique et récréatif.   
Il sied de noter que le Mémorial et le Centre commercial de Mpila sont lotis dans un espace géographique qui offre plus de mil logements modernes, un complexe scolaire susceptible d’accueillir 10.000 apprenants, ainsi que le siège de la mairie de Talangaï.