Inscription à la newsletter

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Préparatifs de la municipalisation accélérée du département du Pool


Situé au sud-est du Congo avec une superficie de 33 955 km², environ 10% de l’espace national, et une population de 236 595 habitants, répartis en 13 districts, le département du Pool va, sous peu, vêtir sa plus belle robe pour accueillir, en 2012, la fête tournante de l’accession du Congo à la souveraineté internationale.



Comme il est de tradition, les festivités marquant cette fête sont toujours accompagnées de la modernisation de l’environnement dans lequel elles se déroulent.
A cet effet, plusieurs projets liés à la municipalisation accélérée et à la fête proprement dite ont été retenus.
Il s’agit, pour la première catégorie, des projets des infrastructures administratives, socio-sanitaires, sportives et éducatives.

Pour les projets dont la réalisation implique la réussite ou le bon déroulement de la fête de l’indépendance figurent les voiries urbaines, le boulevard sur lequel se déroulera le grand défilé militaire et civil, le palais présidentiel, l’extension du système d’adduction d’eau potable et du réseau de distribution de l’électricité.
A Kinkala, la délégation générale des grands travaux, maître d’ouvrage délégué de l’Etat congolais pour la réalisation de certains travaux, est en train de prendre toutes les dispositions pour le bon déroulement des travaux.

Certains projets sont étude et d’autres, en phase d’installation. C’est le cas du palais présidentiel pour lequel le site retenu est l’ancienne direction départementale de la jeunesse.
En ce qui concerne les hôtels de ville, de sous-préfecture, de préfecture et bien d’autres projets, les sites sont connus et font déjà l’objet des études.
L’hôtel de ville, par exemple, sera délocalisé et construit à la Place Matsoua, en remplacement du siège du conseil départemental du Pool ; le siège de la préfecture sera également délocalisé et construit en face du palais présidentiel, à l’entrée de la ville de Kinkala.

L’ancien marché sera, lui, remplacé par un plus grand et moderne, à l’instar de ceux de Dolisie, d’Owando et d’Oyo.
Quant aux voiries urbaines, il y est prévu 21 km de nouveaux tracés. Le dossier est déjà sur la table des autorités compétentes.
«Les préparatifs des travaux de la municipalisation vont bon train», a souligné madame le maire de la communauté urbaine de Kinkala, Anne-Marie Bernardine MALONGA.
Voisin des départements de Brazzaville, de la Bouenza, de la Lékoumou, des Plateaux et de la République Démocratique du Congo, le département du Pool a été détruit lors des événements socio politiques qu’a connus notre pays.

Tout est à reconstruire ou à construire ici. Ce qui justifie, d’ailleurs, le lourd investissement de 500 milliards de francs Cfa affectés à sa modernisation par le président de la République.
La politique de modernisation de l’arrière-pays, initiée par le chef de l’Eta, est très salutaire pour ses populations. Ont indiqué les habitants de Kinkala qui pensent que le président de la République répond vite et bien aux besoins réels des populations.

Chacun veut être à la manœuvre pour apporter sa petite pierre à l’édifice de modernisation du département du Pool qui prendra date dans l’histoire du Congo.
En 2012, Kinkala, Boko, Mindouli, Kindamba, Goma tsétsé, Mayama, Mbandza ndounga, Louingui, loumo, Vindza, Kimba, Ngabé et Ignié, tous ces 13 chefs lieux de districts que compte ce département herbu et dominé par des vertes collines, seront dotés d’infrastructures viables, fiables et modernes, grâce à l’action d’un homme, le président de la République Denis Sassou-N’Guesso.