Travaux de municipalisation à Pointe-Noire




L’avenue Bitelika Ndombi :

Voie principale menant à l’aéroport de Pointe-Noire, elle s’étend jusqu’à la stèle de la victoire. Sa longueur est de 2 kilomètres et sa capacité de 600 véhicules par jour.


L’avenue de la base aérienne :

Elargie, aménagée et bitumée, l’avenue de la base aérienne décongestionne l’avenue Bitelika Ndombi, en servant d’accès parallèle à l’aéroport. Elle rend la circulation fluide en atténuant les embouteillages, autrefois très fréquents. La chaussée a été, elle aussi, dimensionnée pour supporter un trafic de 600 véhicules par jour.


Le boulevard de Loango :

Au bord de la côte mondaine de l’Océan Atlantique, à Pointe-Noire, passe le boulevard de Loango réhabilité et rénové. Son poids est de 13 tonnes pour un trafic de 3000 véhicules par jour. Sur ce boulevard a eu lieu le 15 août 2004 le défilé militaire et civil du 44ème anniversaire du Congo.


La route de Mpaka et l’avenue Marien Ngouabi :

La route de Mpaka, encore désignée carrefour Liberté-Mpaka, s’étend sur une longueur de 4000 mètres linéaires, avec une chaussée de deux voies de 7 mètres de largeur, séparées par un terre-plein central de 0,90 mètre, des trottoirs bétonnés de 2 mètres de largeur de chaque côté de la route.


Le pont sur la rivière Loémé :

Situé dans la sous-préfecture de Tcamba-Ndzassi, il mesure 72 mètres long sur 8 mètres de large. Permet au Congo de commercer avec l’Angola. Réduit les délais d’acheminement des marchandises sur Pointe-Noire. Améliore le trafic des grumes.
Travaux de municipalisation à Pointe-Noire